Depuis mardi soir, les Français, en confinement, font de même : se mettre au balcon, à leur fenêtre, pour témoigner soutien et solidarité au personnel soignant en première ligne contre l’épidémie de Covid-19. L’augmentation exponentielle du nombre de personnes contaminées met les hôpitaux sous une extrême tension. Pas assez nombreux et pas assez protégés mais en première ligne contre l’épidémie. (source:lavoixdunord.fr)